Commandes Libraires : www.expressediteur.com / Commandes Particuliers https://www.librairiesindependantes.com

kongo kultur

Malaki Ma Kongo : Festival de la Paix

Par • 5 Jan 2010 • Catégorie: Actualités, Évènements, kongo kultur

malaki1La XIXème Édition du Festival Tricontinental

MALAKI MA KONGO

Le samedi 17 avril 2010 de 10 heures à 22 heures

Salle Olympe de Gouges, 15 rue Merlin, 75011 Paris (France)

Liminaire

Après dix ans d’incubation en Europe (Italie & France), voici enfin la XIXème édition du Festival Tricontinental Malaki ma Kongo section Europe sous le thème « Journée de la diversité culturelle africaine pour une solidarité agissante avec le terroir ».

Que signifie Malaki ma Kongo ?

-Malaki est le terme consacré pour désigner la fête, ou le festival qui se déroule souvent autour d’un grand feu de bois.

-Kongo est un vocable qui a plusieurs interprétations. Ici, Kongo considéré comme extension du verbe « Kânga » (sceller), symbolise l’arbre de paix (in N’Kounkou D’Oliveira, Kongo Langue et mystères, T.1, Les portes secrètes du Ki-Ngunza, Lille, éditions NK, 2007).

Ainsi Malaki ma Kongo n’est rien d’autre que le Festival de la Paix… Pour en savoir plus, télécharger : kongokulturn°2228b

publicitaffiche

Le programme définitif du Festival sera publié le 01 mars 2010.

Les artistes intéressés, les éditeurs et autres associations soucieux de disposer d’un stand pour faire connaître leurs activités, peuvent déjà faire la demande d’un formulaire de participation aux organisateurs de Malaki Ma Kongo.

Voir à cet effet les adresses ci-dessous. Vous pouvez vous adresser en Italie ou en France pour tout contact.

Malaki Ma Kongo-Italie

Masengo Ma Mbongolo

14 Via Treccani,

421122 Reggio Emilia

Italia

(+39) 349 33 29 339

info@malakimakongo.net

www.malakimakongo.net

Makitec / Paari

Mawawa Mâwa-Kiese

83, rue de Reuilly,

Chez publiprovence

75012 Paris (France)

00 (33) 06 76 74 14 58

edpaari@yahoo.fr

www.cafelitteraire.fr



Sur les ailes du temps de B. Tchibambéléla…

Par • 25 Oct 2009 • Catégorie: kongo kultur

kodiaacouv10

« Sur les ailes du temps » de B. Tchibambéléla :

une enfance congolaise au bout de la plume

Par Noël Kodia

Ecrit à un moment où l’auteur se retrouve loin de son natal, ce roman qui tire son sujet dans le réalisme primaire congolais, apparait comme un véritable récit autobiographique car utilisant la narration homodiégétique. C’est un roman de l’enfance des Congolais des années 40-50 qui se révèle ici avec l’odeur de Brazzaville et du Pool environnant dans une réalité kongo qui traverse le récit du début à la fin. Et des souvenirs qui accentuent l’univers des Congolais de ces années précitées tant les émotions que dégage le narrateur de ce récit sont fortes…

Pour télécharger la critique complète :kokult5356n3

couv001couv002b



Les Feux de la Haine

Par • 11 Sep 2009 • Catégorie: Évènements, kongo kultur

LascoPaari1Brakin1Les feux de la haine

Par N. Y. S. Y. M. B. Lascony

« Les groupes humains sont transportés, à certains moments, par des poussées d’impulsion belliqueuses. Celles-ci consistent, … dans un état d’âme collectif qui pousse la majorité des membres du groupe à désirer la guerre ou, tout au moins, à en accepter l’idée… »

Introduction

Il se déroule depuis quelques semaines, entre Brazzaville et Kinshasa, un feuilleton policier que les Congolais des deux rives ne veulent plus voir, à cause des scènes montrant les forces du désordre (cobras) rackettant des civils. Les acteurs principaux (Les généraux Paul Mbot, Jean-François Ndenguet et compagnie) sont vêtus d’uniformes de brutalité, matraque à la main. Ils chargent leurs fourgons d’innocents citoyens Kinois dont leur seul tort est d’être des originaires de la République Démocratique du Congo. Et ce feuilleton se termine toujours par la fermeture des frontières fluviales qui paralyse les échanges commerciaux entre les deux rives. Non ! Plus personne n’en veut. C’est du déjà vu.

Suite du papier à Télécharger : kokult4752n3

Complément

Ntamo (Brazzaville pour la colonie) et Kinshasa (Voir carte ci-dessous), les deux capitales jumelles issues d’une même matrice : La grande nation Congolaise, laboratoire incontesté de l’unification des populations africaines…

Extraits de la chanson de Franklin Boukaka en lingala : « Bandeko Ya ngambo na ngambo ; Tosimbana, tosala lokumu ; Ya Congo na biso ; Congo na biso ebonga boyé ; Ezala Congo moko, Congo ya Lumumba ; Zanaga na Kivu ; Ponton na Kisangani ; Lubumbashi na Ouesso ; Lopango ya Congo... »

Traduction en Français :  » Frères des deux rives ; Tenons nous les uns aux autres, célébrons la notoriété ; De notre Congo ; Notre Congo se portera mieux ainsi ; Il sera un seul Congo, le Congo de Lumumba ; De Zanaga à Kivu ; De Pointe-Noire à Kisangani ; Et de Lubumbashi à Ouesso ; Ce sont là les vraies limites du Congo .Ntamo-et-KinshasaAvec cette prophétie, l’union des deux Congo est irréversible car elle est la matrice de l’Afrique. Elle constitue la clé principale si non la condition ultime pour que se construisent les Etats-Unis d’Afrique. L’Histoire du monde a montré que les prophéties des martyrs finissent toujours par se réaliser. Celles de Ghandi, de Kimbangu, de Martin Luther King, …, sont palpables à l’heure actuelle. La prophétie de Lumumba chantée par Franklin Boukaka, sur le Grand ensemble Congo s’imposera elle aussi, tôt ou tard comme une réalité incontournable pour le progrès de l’Humanité…

Complément réalisé par Nsona Diambu.



Kongo Kultur : Alliance pour une Renaissance Africaine

Par • 16 Mai 2009 • Catégorie: kongo kultur, Livres, Monde noir et Modernité africaine, Nouveautés

kokucouv11Kongo Kultur : Alliance pour une renaissance africaine

Vol. 1 n°1-2, janvier-juin 2009

Revue culturelle, trimestrielle, éditée par les éditions Paari

Impasse du mousset, 83, rue de Reuilly, 75012 Paris, France

Prix du numéro : 12, 50€

Problématique :

Cette revue est le prolongement du magazine Congo Ya Sika : mensuel culturel des deux rives. Le contenu de ce numéro inaugural peut être vivité à travers les extraits suivants :

kokucouv4kokucouv12

kokultesc

kkcesaire