Commandes Libraires : www.expressediteur.com / Commandes Particuliers https://www.librairiesindependantes.com

Kongo Kultur, vol.3. Guy Menga, criticisme kantien, musique congolaise

Par • 20 Sep 2013 • Catégorie: Actualités, kongo kultur, Nouveautés

Kongo Kultur

Alliance pour une Renaissance Africaine
vol.3, n° 1-2, Janv. – Déc. 2011. Publié en octobre 2013
Publication semestrielle

Guy Menga, Criticisme Kantien, Musique Congolaise

Morceaux choisis

« Beto tu sika ngoma widi ka tu kuenda ku zulu ko yaya, bandoki ba dianga bantu nkia nsendo ba tambula kua Nzambi...»  (Nous, musiciens spécialistes des tambours, sommes soit-disant interdits d’accès au paradis (ciel), mais quel châtiment, les sorciers accepteraient-ils de la part de Dieu ?)

… Guy Menga, de son nom d’origine Gaston Bikouta, est un prosateur confirmé dès les premières heures de la littérature du Congo Brazzaville. C’est par le théâtre qu’il s’est fait d’abord connaître, avec L’oracle, primée, et jouée à Paris dans les studios des Champs-Élysées en janvier 1969. Il devint très célèbre et populaire avec  La marmite de Koka-Mbala, …

… « La critique est aisée, et l’art est difficile ». Nous en convenons. Critiquer n’est pas censurer … Notre approche est une critique de l’esprit du livre du Professeur David Mavouangui. La philosophie classique allemande depuis Kant … demeure une pierre d’achoppement dans la trajectoire de tout penseur scientifique…

.

.. Sept ans après ce que les médias français ont appelé « la crise des banlieues », deux sociologues africanistes (Michel Agier et de Rémy Bazenguissa Ganga) publient un ouvrage collectif au titre provocateur : L ’Afrique des banlieues françaises…

Musique Congolaise

… La musique congolaise ancienne en hommage à Louis Armstrong « Le Satchmo »… La musique congolaise moderne s’est mondialisée et est actuellement visible dans tous les continents. D’où la réflexion consistant à effectuer le parallélisme entre la capacité d’insertion de cette musique dans d’autres aires culturelles, et la force naturelle qu’elle devrait avoir pour favoriser l’intégration sous-régionale dans le bassin du Congo qui est son berceau originel.

Logo de la Radio-Brazzaville. Après la BBC de Londres, Radio-Brazzaville fut la capitale médiatique du monde,à partir de décembre 1940. C’est sur cette rive droite du majestueux fleuve Congo, à Ntamo, sur les terres du roi Makoko, qu’était maintenue en hibernation l’âme de Paris… Mais cette radio, voulue par le Général de Gaulle, pour rivaliser avec la BBC, n’était pas seulement un instrument au service de la guerre. Elle véhicula aussi la Rumba naissante sur les deux rives du fleuve Congo, et ramena dans leur berceau originel, les musiques afro-américaines nées de l’esclavage (Biguine, Salsa, Jazz, Blues, …). C’est dans ce mouvement de va et vient entre les cultures afro- américaines, européennes et africaines qu’est née la Rumba Congolaise…

Musique et nouvelles urbanités :

… La structuration et la cohésion des populations de Brazzaville et Kinshasa, s’est faite en partie grâce à la musique. Ces capitales deviennent actuellement surpeuplées. Quand on observe la position géographique de Brazzaville, Kinshasa, Libreville, Luanda, etc., ces villes capitales avaient été créées comme des comptoirs qui devaient faciliter l’acheminement des matières premières en Europe. C’est pourquoi elles sont excentrées par rapport au reste des pays. Dans une perspective d’humanisation de l’intégration africaine, nos pays doivent, au même titre que le Nigeria ou le Brésil, créer et construire de nouvelles villes capitales qui devraient se rapprocher du centre géographique des pays respectifs… Les points placés sur cette carte de l’Afrique montrent les centres géographiques des dits pays, susceptibles d’abriter des nouveaux centres urbains de redéploiement des populations africaines…

Guy Menga pose sur le Ngoma ya Kongo au Cyber-Mbongui, en 2006.

Le Cyber-Mbongui, situé au 16 rue Castagnary, 75015 Paris, avait été de 2004 à 2007, le siège des éditions Paari en France.

… L’héritage de 3S … En fait, Gaulard ne s’est jamais affranchi de l’influence du célèbre musicien qui a formé pendant plus de quarante ans, avec la complicité de Nino Malapet, le duo de saxophone le plus fameux dont la musique congolaise s’est jamais prévalu de part et d’autre du Pool-Malébo. …

Missié Essous, est, autrement dit un maestro digne de respect. C’est en tout cas le point de vue du mélomane nostalgique que je suis. Ni bo tuena…


Rubrique réalisée par Nsona Diambu et Wenazo Mayinga (Tchek Mâ mama, in memoriam de Rovin Ya Ntsende)


-
Email à cet auteur | Tous les articles écrits par

Commentaires Clos.